Les abats : une tradition lyonnaise !

Dans la capitale de la gastronomie, on sait apprécier tous les morceaux, tout au long de l’année ! Il suffit de savoir les cuisiner…

Commençons par le commencement : il existe deux types de produits tripiers. Les rouges tout d’abord, que l’on vend cru comme le foie, le cœur, les rognons, la langue, les joues, la queue… Mais il y a aussi les blancs qui ont été échaudés ou cuits avant la mise à disposition, d’où leur couleur.

Pour préparer ces produits voici nos conseils d’expert : les abats comme le foie, le cœur et les rognons sont naturellement tendres. Il faut donc les passer à la poêle pour ne rien perdre de leur qualité.

La langue en revanche, demande une cuisson plus longue, et s’accompagne souvent d’une sauce pour mettre en avant toute sa saveur. Pensez également à la cuisiner dans les 24h suivant l’achat.